Une idée du voyage : Si différents, mais tant de ressemblances

Récit d´une jeune fille de 17 ans lors d´un  circuit organisé au Nicaragua pour un projet humanitaire ou nous avons effectué la construction d´une maison écologique pour une mère seule avec 5 enfants et sans logement.

 

 

Ce qui m’a le plus marqué lors de mon voyage humanitaire au Nicaragua c’est de voir la gentillesse et la bonté du peuple.

Ces gens qui ne nous connaissaient pas nous ont accueillis les bras grands ouverts et le sourire aux lèvres. Chaque matin, lorsque je marchais, les gens me saluaient de la main en disant « holà! ».

Laissez-moi vous rappeler qu’il est assez rare de se promener par ici et de rencontrer quelqu’un qui va lever les yeux du sol ou qui va se défaire de sa gueule de bois matinale pour nous souhaiter une bonne journée. Autre point à mentionner, tristement, j’ai remarqué que l’écart entre les riches et les pauvres n’est pas différent ici ou au Nicaragua…Par contre, fait encore plus bouleversant, les gens les plus pauvres là-bas sont plus accueillants et chaleureux que les gens bien nantis d’ici.

On y voit moins la lutte à l’argent et le bonheur est plus présent sur le visage des gens. À mon avis, ce qui permet de conserver la bonne humeur et la joie de vivre chez ces Honduriens, c’est l’entraide. À l’inverse, au Québec, je me demande comment des gens qui vivent à quelques rues les uns des autres peuvent être si détachés et insensibles à ce qu’autrui vit.

C’est incroyable et frustrant de voir à quel point tout le monde possède des droits, mais personne a de responsabilités. Évidemment, tout n’est pas rose non plus au Nicaragua.

 

 

J’ai vu des enfants me regarder manger avec des yeux, qui, malgré l’énorme respect qu’ils avaient, me suppliaient de leur en laisser.

J’ai vu des petites filles chassées par leur grand-mère parce que je leur partageais mon souper de mon plein gré. Le moins qu’on puisse dire c’est que la hiérarchie est bien présente dans les familles.

C’est effrayant de voir à quel point les gens ont le réflexe de sortir la caméra plutôt que de tendre la main. Nous sommes rendus des beaux-parleurs, inactifs, qui critiquent sans connaître, qui jugeons sans savoir et qui regardons de haut ceux qui sont déjà par terre.

J’ai réalisé plusieurs choses épouvantables lors de mes recherches, de mes rencontres et de mon voyage, mais ce qui est le plus marquant, c’est de voir que c’est nous qui détenons le pouvoir de changer les choses et que rien ne change. Nous -je dis «nous», mais j’exclus et applaudis ceux qui s’impliquent- sommes paresseux et préférons remettre les problèmes sur le dos des autres, plutôt que de participer à la solution. Il ne s’agit pas que de donner de l’argent.

Il est vrai que la majorité des organismes communautaires sont en besoin financier, mais l’humain en tant que tel, qui a besoin d’aide, à davantage besoin de vous et de moi que d’argent pour un résultat durable. N’oubliez pas qu’ « un « tiens » vaut mieux que deux  » tu l’auras » »! Je félicite et remercie les véritables héros de notre société.

 

Pas ceux qui passent sous les projecteurs, mais ceux qui passant sous silence et qui font toute la différence. Ces humains sont plus que des héros, puisqu’ils se battent pour défendre la cause des autres, phénomène qui tend à la rareté avec le temps. J’espère qu’à l’avenir nous réfléchirons au sujet de l’aide. Après tout, qui peut oser penser que ce n’est pas nécessaire quand c’est l’entraide qui a permis à nos ancêtres de nous amener jusqu’ici. Accepteriez-vous de tout prendre et de ne rien laisser? Si oui, donner au suivant cela ne vous dit donc rien? La lutte au pouvoir est-elle si importante?

Ma vision du monde est loin d’être la même qu’il y a cinq mois et j’en suis fière. J’incite et j’encourage tout le monde à relever les yeux de sur leur nombril et à réaliser que nous sommes bien plus forts et puissants tous ensemble que seul. Alors, qui tendra la main?

Pour en savoir plus sur notre ONG Garif´Onda,  en charge de l´organisation des fonds de Coco Tours.

About Author

client-photo-1
AdventureTours

Comments

Mary
22 août 2015
Eu. Nonummy non mollis purus fermentum ultricies volutpat pretium litora malesuada dui egestas fermentum sit dapibus cubilia senectus mus netus.
John
22 août 2015
Nibh massa orci. Facilisis, sit enim. Aliquet integer sociis nulla pretium bibendum, etiam arcu nisi. Phasellus Vel. Quis cum Primis venenatis integer potenti arcu.

Laisser un commentaire